En septembre dernier, l’École des dirigeants des Premières Nations annonçait, dans le cadre du Cercle économique régional à Uashat, le lancement d’un 6ème programme, destiné aux leaders économiques autochtones et allochtones. Après plusieurs mois de rencontres, d’élaboration du projet pédagogique, de mise en place de l’équipe formatrice et de recrutement des participants, les bancs d’HEC Montréal s’apprêtent à accueillir ce lundi 19 février, la toute première cohorte composée de 10 binômes et 20 participants.

Un programme catalyseur d’opportunités

Élaboré en partenariat avec la Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador (CDEPNQL), cette formation s’inscrit dans la continuité de l’engagement de l’EDPN envers le développement des habiletés des leaders autochtones et le portage de leurs projets.

Mickel Robertson, membre de la communauté innue de Uashat mak Mani-Utenam, directeur général de la CDEPNQL et co-directeur pédagogique du programme témoigne de son ambition :

« Nous voulons donner la chance à des participants autochtones et allochtones de concrétiser, en binôme, leur propre projet de développement et de bénéficier de toutes les ressources de l’EDPN. »

Une formation axée sur la réconciliation par l’action

L’EDPN a conçu ce programme en mettant l’accent sur la collaboration en binôme, autour de projets à impact économique et/ou social. L’équipe a noté un bel enthousiasme et une grande diversité dans les dossiers reçus. Sélectionnées avec soin, les initiatives reflètent cette variété allant de la création d’un cahier à coloriage bilingue wendat/français pour se familiariser avec la culture wendate, à l’implémentation d’une ou de plusieurs usine(s) de production de granules torréfiées à partir de biomasse forestière, en passant par la création d’un centre santé-bien être spa à Nutashkuan.

Un projet de réconciliation porteur et moteur de changements

Cette formation d’environ 40 heures, s’étalant sur 6 mois, offre un bel équilibre entre contenus théoriques, visite sur le terrain en communauté et ateliers thématiques sur la gestion de projets, les habiletés en négociation, etc. Les participants auront l’opportunité de partager leurs expériences, leurs défis et leurs réalités, tout en apprenant d’intervenants chevronnés et d’experts dans leur domaine respectif. Ainsi Marc Du Sault, membre de la nation Huronne-Wendate et co-directeur pédagogique du programme et professionnel polyvalent et expérimenté, fera bénéficier les participants de sa vaste expérience dans la gestion stratégique et le développement de projet, à travers des sessions de coaching personnalisées.

Envie de participer ?

Si vous êtes un leader passionné, que vous soyez autochtone ou allochtone, et que vous aspirez à jouer un rôle moteur dans la réconciliation économique, l’EDPN vous invite à postuler dès maintenant. Pour les détails sur les inscriptions, les dates des sessions, et les intervenants, cliquez sur le bouton ci-dessous.