L’École des dirigeants des Premières Nations tient à souligner la Journée nationale des Peuples Autochtones. Cette journée qui se déroule le 21 juin de chaque année depuis 1996 s’intègre depuis 2021 dans le Mois national de l’histoire autochtone. Ce mois vise à faire connaître les précieuses contributions des Premières Nations, des Inuit et des Métis à la société canadienne ainsi qu’à honorer leurs cultures.

Dans cette perspective, en tant qu’École pour et par les Premières Nations, nous avons pensé souligner le 50e anniversaire d’un document qui a été produit, en 1972, par la Fraternité des Indiens du Canada (maintenant l’Assemblée des Premières Nations) sous le nom de Déclaration de principe : la maîtrise indienne de l’éducation indienne [i]. Cette Déclaration sur l’Éducation est un document de base pour la prise en charge de l’éducation pour et par les Premières Nations à travers le Canada. Ce document qui était tout à fait approprié en 1972 l’est encore aujourd’hui en 2022. Il y a eu beaucoup d’avancées depuis, mais il en reste encore beaucoup à faire, considérant la prise de conscience collective croissante que les traumatisme vécus dans les pensionnats sont bien réels.

Il est essentiel d’être en mesure d’avoir un contrôle sur notre système d’éducation pour que ce dernier soit aligné avec notre philosophie de vie, notamment l’harmonie avec la nature, afin d’assurer notre survie à tous. Un principe qu’on ne retrouve pas dans la même mesure dans le système éducatif allochtone.

En tant qu’institution d’éducation créée pour et par les Premières Nations, nous avons le privilège de côtoyer et de former au quotidien des femmes et des hommes remarquables qui, par leur engagement et leurs réalisations, jouent un rôle prépondérant dans l’avancement de la société, dans la protection de l’environnement, dans le renforcement de la gouvernance de leur communauté, et bien plus.

Le 21 juin est ainsi un moment privilégié pour les allochtones de reconnaître cette contribution et de faire un pas de plus pour le mieux vivre ensemble.

En septembre 2020, l’Assemblée des Premières Nation Québec-Labrador, qui soit dit en passant est un partenaire privilégié de l’EDPN, publiait un plan d’action sur la lutte au racisme et à la discrimination [ii]. Ce plan présente une multitude d’initiatives de rapprochement et d’idées sur les engagements possibles dont 14 s’adressent directement au milieu des affaires. Pour les entreprises, adhérer à l’un ou l’autre des engagements du plan de l’APNQL est un geste positif qui s’harmonise parfaitement avec une plus grande responsabilité sociale.

Bonne Journée nationale des Peuples autochtones !

[i] https://www.afn.ca/uploads/files/fn_education/icoie-fr.pdf

[ii] https://apnql.com/fr/wp-content/uploads/2020/09/PLAN-ACTION-RACISME-ET-DISCRIMINATION_VF.pdf

En savoir plus sur l’EDPN