La toute première cohorte de leaders à suivre l’un des programmes de l’École des dirigeants des Premières Nations (EDPN) a complété sa formation avec succès. Il s’agit d’une étape importante qui marque la concrétisation de l’initiative historique que constitue le projet de l’EDPN.

Une journée spéciale, incluant la présentation des projets personnels et la tenue d’une cérémonie de remise des attestations, a eu lieu à HEC Montréal, ce 6 mai dernier, en présence des responsables de l’EDPN et de plusieurs dignitaires.

Dix-sept leaders autochtones avaient pris part à cette formation entamée en décembre dernier et étalée sur 5 mois.

Le programme, intitulé « Devenir un leader agile et innovant » s’adressait spécifiquement à des cheffes et chefs, grandes cheffes et grands chefs, ainsi qu’à des présidentes et présidents de conseils d’administration. Ce programme sera donné de nouveau dans les mois à venir.

Plusieurs autres formations du même type, mais abordant d’autres aspects du leadership sont également prévues. Elles concerneront d’autres profils professionnels, par exemple les conseillères et conseillers, cheffes et chefs, administratrices et administrateurs de CA, les entrepreneures et entrepreneurs, ainsi que les gestionnaires.

Tous les programmes de l’EDPN sont conçus et donnés sur un mode coconstructif impliquant une équipe formatrice composée à parité de Premières Nations et de membres du personnel enseignant de HEC Montréal et de l’Université de Montréal. L’intervention d’aînées des Premières Nations dans les différents modules de formation est un autre exemple de l’approche unique offerte à l’EDPN, qui s’inscrit dans le contexte autochtone.

L’EDPN vise à former plus de 1 ,000 leaders autochtones au cours des 5 prochaines années.

Mentions et remerciements

Le projet de l’EDPN n’aurait jamais pu voir le jour ni prendre son envol sans la contribution importante de ses propres dirigeantes et dirigeants. Notons donc l’implication et le dévouement particulier de

Manon Jeannotte, directrice de l’EDPN et co-initiatrice du projet;

Ken Rock, directeur des initiatives entrepreneuriales de l’EDPN et co-initiateur du projet;

Serge Lafrance, directeur de l’École des dirigeants HEC Montréal; et

Federico Pasin, directeur de HEC Montréal.

Mentionnons aussi la présence, lors de la cérémonie de remise des attestations, d’invitées et invités de renom, dont :

Ghislain Picard, chef de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador;

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones;

Alia Hassan-Cournol, Conseillère associée à la mairesse et responsable de la réconciliation avec les peuples autochtones au comité exécutif de la ville de Montréal;

Marie-Ève Bordeleau, commissaire aux relations avec les Peuples autochtones à la Ville de Montréal;

Émilie Sénéchal, cheffe des relations avec les autochtones chez Hydro-Québec – membre fondateur de l’EDPN;

En apprendre plus sur l’EDPN